Diables Rouges : des perspectives qui appellent une meilleure organisation.

Le changement de la date de l’organisation de la CAN qui est passée de juin a janvier a eu une influence sur le calendrier des compétitions de la CAF. La confédération Africaine de Football s’est vue dans l’obligation de modifier son calendrier de compétition. Ainsi les éliminatoires de la CAN dont les troisième et quatrième…

SUIVEZ-NOUS SUR

Le changement de la date de l’organisation de la CAN qui est passée de juin a janvier a eu une influence sur le calendrier des compétitions de la CAF.

La confédération Africaine de Football s’est vue dans l’obligation de modifier son calendrier de compétition. Ainsi les éliminatoires de la CAN dont les troisième et quatrième journée devaient se jouer en Août et septembre 2020 ont été ramenés au mois de mars 2020.

Ce calendrier retardé de la CAF appelle à une remobilisation des intelligences et des énergies, ce à quoi le comité exécutif de la FECOFOOT s’est penché lors de sa dernière session.

Ainsi pour un meilleur suivi des Diables Rouges seniors A et A’ qui disputent respectivement les éliminatoires de la CAN et la phase finale du CHAN, le Président de la FECOFOOT a procédé à la mise en place de deux sous-commissions dont le rôle sera de superviser l’organisation des matchs aller-retour des éliminatoires de la CAN et de l’équipe du CHAN afin de maximiser les chances de réussite de nos deux équipes.

Pour les seniors A, il s’agit de mettre toutes les chances de notre côté afin de gagner à Brazzaville et Mbabaré. Ce qui ouvrira aux Diables Rouges la porte pour une qualification à la CAN 2021 au Cameroun.

Pour l’équipe du CHAN, l’objectif c’est d’arriver en demi-finale voir en finale après la prestigieuse prestation de Agadir au Maroc 2018 quand l’équipe est arrivée jusqu’en quart de finale.

SUIVEZ-NOUS SUR
Author: fecofoot
rec