• fecofoot
  • Aucun commentaire

Coupe de la Confédération : les Diables Noirs ont assuré L’essentiel

Les Diablotins ont battu, un but à zéro, ce samedi  18 septembre au stade Alphonse MASSAMBA DEBAT   BUMARUMU FC du BURUNDI en match retour du tour préliminaires de la Coupe de la confédération. Les jaune et noir s’en remettaient a leur providentiel buteur Lorry NKOLO pour valider leur ticket pour le prochain tour.

Au terme des deux manches, les Diables Noirs n’ont retenu qu’une seule chose : la qualification après le match nul 0-0 de la manche aller.

Les Diables noirs méritaient mieux. Seulement,  le manque d’efficacité devant les buts a rendu terne leur prestation. Le score aurait été différent si les attaquants n’ont pas été approximatifs sur le dernier geste. D’ailleurs, le penalty manqué par Carl WUNDA NGANA dès  la 2e minute confirmait toutes les difficultés  des joueurs  des Diables Noirs  à se montrer  adroits devant les cages gardés par  Patient NDIKURIYO. En dehors du penalty manqué, les Diables Noirs n’ont pu  cadrer leur première frappe dans le jeu qu’à la 39e minute.  Dorcas AKANAPIO  sonnant  la révolte, a vu sa puissante frappe   repoussée dans un premier temps par le gardien, et  Lorry NKOLO dans  un angle difficile reprenait et marqué l’unique but de la rencontre.

Lorry NKOLO libérait ainsi les siens après une grosse frayeur car bien avant l’ouverture du score, BUMAMURU pensait marquer, mais le but est logiquement annulé pour une position de hors jeu. C’est la seule fois que le gardien Giscard MAVOUNGOU a été testé. 

A la reprise, les Diables noirs ont affiché un autre visage. Ils ont dominé les débats, se procurant de nombreuses occasions. Il fallait un sauvetage in extremis d’Alain Nicolas MAMA pour empêcher les Diables Noirs de faire le break sur la frappe d’Hardy BINGUILA à la 58e minute. Dans les minutes qui suivaient, la tête de Carof BAKOUA consécutif à un corner fuyait le cadre (71e minute) puis un dernier sauvetage en deux temps des défenseurs de BUMAMURU à la 88e minute sur les frappes des attaquants des jaune et noir.  Tous ces ratés obligent les Diables Noirs à revoir leur copie avant d’affronter un grand d’Afrique au prochain tour.

La réaction de Dahn NSONDE, l’entraîneur des Diables Noirs

«  C’est une satisfaction de passer ce tour car ce n’est pas donné à toutes les équipes de passer ce cap. Il y a quelques années, les Diables Noirs n’arrivaient pas à passer ce tour, nous l’avions fait c’est déjà le premier pas. Nous n’avons pas su mettre le deuxième but pour faire douter l’adversaire mais à 1-0, il continuait toujours à croire car à n’importe quel moment il pouvait nous surprendre. Nous allons travailler sur les insuffisances de notre équipe et après nous allons analyser  le jeu d’Orlando Pirates notre prochain adversaire avant d’aborder la stratégie qu’on peut mettre en place. »

Auteur : fecofoot