placeholder
FEDERATION CONGOLAISE DE FOOTBALL > News > actu-equipeA > Déclarations de Clément Massamba, entraîneur des Diables-Rouges : Notre objectif est d’aller plus loin qu’en 2018

Déclarations de Clément Massamba, entraîneur des Diables-Rouges : Notre objectif est d’aller plus loin qu’en 2018

L’ entraîneur national des Diables-Rouges A’ a donné une conférence de presse ce lundi 4 janvier au siège de la Fédération Congolaise de Football. Face à la presse, Barthélémy NGATSONO a d’abord défendu ses choix , particulièrement les retours de Chansel MASSA et de Pavelh NDZILA,puis la non sélection de Wilfrid NKAYA et de Gideon…

L’ entraîneur national des Diables-Rouges A’ a donné une conférence de presse ce lundi 4 janvier au siège de la Fédération Congolaise de Football.

Face à la presse, Barthélémy NGATSONO a d’abord défendu ses choix , particulièrement les retours de Chansel MASSA et de Pavelh NDZILA,puis la non sélection de Wilfrid NKAYA et de Gideon MOUANDZIBI.

Concernant Wilfrid NKAYA, Barthélémy NGATSONO a justifié son absence dans l’effectif en raison d’une blessure, et il a été mis au repos depuis le retour de l’AS Otoho de Khartoum. Quand à la non sélection de Gideon MOUANDZIBI, l’entraîneur national a dit qu’ils’agit d’un choix tactique.

«  Nous avions au départ quatre avant centre, et après presque trois mois de travail, il fallait bien faire des coupes qui devaient correspondre à notre philosophie de jeu. Dans les derniers réglages, il n’était pas dans le coup et il fallait opérer pour prendre deux des quatre, hélas nous n’avions pu  le retenir. Pour les cas NDZILA et MASSA, le premier a toujours été avec nous, mais pendant un moment, nous l’avons retiré du groupe parce qu’un club angolais avait demandé son CIT à la fédération. Le joueur n’avait pas reconnu avoir signé avec le club et avait demandé l’annulation de la demande de CIT, mais tant que la fédération n’avait pas la réponse de la fédération angolaise et du club angolais , il ne pouvait pas être réintégré dans le groupe. Et depuis bientôt un mois, sa situation administrative est claire et la fédération nous a autorisé à le réintégrer dans le groupe. Pour MASSA, il s’agit d’une question de performance et de temps de jeu. Par rapport aux deux autres gardiens qui étaient dans le groupe, il a joué avec l’Etoile et en plus a été convoqué avec l’équipe A lors des matches contre Eswatini et cela démontre qu’il avait un léger avantage par rapport à NGAKOSSO et NDINGA qui n’ont plus fait de matches depuis l’interruption  des compétitions nationales.

S’expliquant sur la forme de son groupe, Barthélémy NGATSONO s’est dit satisfait du rendement des joueurs. «  nous avons bénéficié d’une attention particulière de la fédération qui nous a permis de travailler sur une si longue période, malgré une petite pause au moment des matchs inter clubs de la CAF auxquels ont participé l’Etoile du Congo et l’AS Otoho. C’est vrai que nous n’avons pas eu de véritables oppositions en amical, mais nous pouvons dire notre satisfaction sur la qualité du travail fourni par les joueurs »

Les Diables-Rouges ont finalement bénéficié de deux matches amicaux au Rwanda, et Barthélémy se dit Satisfait de cette opportunité qui lui a été offerte par la fédération.

«  Les deux matches que nous allons faire au Rwanda vont nous permettre de faire une évaluation de nos forces et de nos faiblesses afin de corriger ce qui devra l’être pour arriver au Cameroun avec une certaine idée du groupe. 

Sur les chances des Diables-Rouges et sur le match contre la République Démocratique du Congo qui a suscité le plus de questions, Barthélémy NGATSONO s’est dit confiant.

«  Notre objectif est de faire mieux qu’en 2018 où l’on a été sorti en quarts de finale.

Le match contre la RDC est un match important, mais ce n’est pas seulement gagner contre la RDC  qui est notre objectif. Notre premier objectif c’est de gagner ce derby et ensuite bien négocier les deux autres matches pour sortir du groupe et ensuite viser les demi-finales,  voire la finale .

Que le public ait une pensée positive pour nous et ensemble l’on pourra aller loin ».

Auteur : fecofoot