• fecofoot
  • Aucun commentaire

Diables rouges A’: Historique et parcours au Championnat d’Afrique des Nations

Les Diables rouges locaux vont  disputer au Cameroun leur troisième phase finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) après 2014 et 2018. Le Congo présente dans cette compétition un bilan en demi-teinte en éliminatoires du Chan. Car en six éditions, les Diables rouges ont aussi manqué  trois compétitions.

 Retour sur ces grands moments

 Le Congo était engagé dans les éliminatoires de la première édition du Chan 2009 qui s’est déroulée en Côte d’Ivoire.  Les Diables rouges profitent du forfait du Tchad lors des préliminaires pour se qualifier au tour suivant. Les Diables rouges se sont inclinés à cette étape 0-3 à Lubumbashi Face aux Léopards de la République démocratique du Congo, le 4 mai 2008 au match aller du second tour.  Le 18 mai à Pointe-Noire, ils l’emportent  2-1 mais pas suffisant pour se qualifier pour la première édition.

Soudan 2011 : Un autre échec causé cettefois-ci par le retard dans la mise en place des instances dirigeantes

Deux ans après, la Fédération congolaise de football  a engagé de nouveau  le Congo dans les éliminatoires de la deuxième édition qui s’est déroulée en 2011 au Soudan.  Le Congo devrait affronter la Guinée Equatoriale au tour préliminaire mais ce match n’a pas eu lieu au cause du retrait du  Nzalang national. Qualifiés le second tour, les Diables rouges ont fait jeu égal 1-1 à Brazzaville face aux Lions Indomptables le 14 mars 2010 avant de s’incliner au retour 0-3 en terre camerounaise, le 28 mars.  Le Congo n’a alors pas  pu pour  saisir la seconde chance que lui offrait  le match de barrage qui devrait l’ opposer le 22 mai 2010 aux Panthères du Gabon éliminés eux aussi par les Léopards pour déterminer le troisième représentant de l’Afrique centrale.  

Ce match n’a pas eu lieu car dans une correspondance adressée à la Confédération africaine de football, les dirigeants congolais évoquaient comme raison  de ce forfait, les sérieuses difficultés que traversaient le football congolais dans la mise en place des instances dirigeantes.  

 Mission accomplie pour les Diables rouges

Dans les éliminatoires de la 3e édition en 2014 en Afrique du sud,  le Congo débute par une défaite  le 7 juillet 2013  à Kinshasa 1-2 face à la République démocratique du Congo (Boris Moubhio  était le buteur congolais). Lors du match retour disputé le 28 juillet à Dolisie, les Diables rouges ont pris leur revanche en l’emportant 1-0 grâce à un but contre son camp inscrit par Thierry Kaseraka à la 87e minute. Le Congo se qualifie pour la première fois de son histoire à la phase finale du Chan. 

Le Congo quitte le Chan 2014 avec les honneurs

Logés dans le groupe C avec  le Ghana, l’Ethiopie et la Libye, les Diables rouges débutent la compétition le 13 janvier 2014 par une défaite 0-1 contre  les Black stars. Anobaah a inscrit le seul but de la rencontre à la 34e minute. Le 17 janvier 2014, le Congo se relance en battant l’Ethiopie 1-0 grâce à une réalisation de Bhebey Ndey à la 78e minute. Le 21 janvier 2014 alors qu’ils étaient très bien embarqués en menant au score 2-0 face à la Libye grâce à Moïse Nkounkou (36e minute)  et Hardy Binguila (54e minute), les Diables rouges ont  perdu cet avantage  dans les ultimes minutes de la rencontre en concédant l’égalisation de  Fetori à la 92e minute. Avant lui, Omar avait réduit le score à la 75e minute. Avec quatre points, les Diables rouges sont éliminés dès le premier tour.

 Le Congo manque le rendez- vous de Kigali à domicile

Les Diables rouges retrouvent les Lions Indomptables dans les éliminatoires du Chan 2016. Le Congo a laissé filer la qualification en s’inclinant à domicile 0-1 le 25 octobre 2015 au match retour. Au match aller disputé le 18 octobre 2015 à Yaoundé, le Cameroun et le Congo se sont neutralisés 0-0. C’est ainsi que les portes du Rwanda se referment pour les Diables rouges.

Les Diables rouges enchainent pour la première fois

Absent du Rwanda, le Congo retrouve la phase finale du Chan en 2014 en éliminant lors de la double confrontation, les Léopards de la République démocratique du Congo, les tenants du titre . Tenus en échec à Kintélé 0-0 le 11 aout 2017, les Diables rouges sont allés arracher la qualification le 19 août  à Kinshasa en faisant un autre match nul avec buts (1-1). Jaurès Gombé a inscrit le but qui a qualifié les Diables rouges à la 5e édition du Chan.

Le Congo termine à la 5e place lors de la 5e édition du Chan en 2018

Au Maroc,  les Diables rouges vont participer  ont franchi un palier. Dans cette 5e édition, le Congo termine premier du groupe D et qualifié pour les quarts de finale. Les Diables rouges ont entamé leur campagne  le 16 janvier 2018 en battant le Cameroun 1-0 sur un penalty transformé à la 78e minute  par Junior Makiessé. Ils enchainent le 20 janvier  par une victoire 2-0 face aux Etalons du Burkina Faso. Carof Bakoua et Kader Bidimbou ont respectivement inscrit les buts congolais à la 67e et 92e minute.  Le 24 janvier lors du dernier match du groupe D, le Congo et l’Angola se neutralisent 0-0. Le 28 janvier lors des quarts de finale, le Congo et la Libye se sont neutralisés 1-1. Junior Makiessé a répondu à la 37e à Taher le buteur libyen dès la 15e minute.  Les Diables rouges s’inclinent ensuite aux tirs au buts 3-5. Le tir au but raté du portier Barel Mouko avait privé le Congo d’une qualification pour les demi-finales. Le Congo se console d’une 5e place au classement général.

Atteindre le dernier carré au Cameroun

Après le Maroc, le Congo va pour la première fois depuis la création de la compétition se montrer régulier . Les Diables rouges ont validé leur troisième qualification, la deuxième d’affilée en éliminant la Guinée Equatoriale. Après avoir fait jeu égal de 2-2, le 22 septembre 2019 à Malabo grâce aux buts inscrits respectivement par Mignon Etou Mbon et Yann Mokombo, les Diables rouges ont fini le boulot le 20 octobre au stade Alphonse Massamba-Débat en dominant le Nzalang national 1-0. C’est Carof Bakoua qui a marqué le but de la qualification à la 75e minute. Au Cameroun, le Congo est logé dans le groupe B en compagnie de la République démocratique du Congo du Niger et de la Libye. Le bureau exécutif de la FECOFOOT a confié à cette équipe la mission d’atteindre au moins le dernier carré.

Auteur : fecofoot