FEDERATION CONGOLAISE DE FOOTBALL > News > actu-equipeA > Eliminatoires de la CAN Cameroun 2021 : Les Diables Rouges retardent l’échéance
  • fecofoot
  • Aucun commentaire

Eliminatoires de la CAN Cameroun 2021 : Les Diables Rouges retardent l’échéance

 Le match Congo-Sénégal a été une vraie bataille tactique au cours de laquelle les deux équipes se sont observées pendant trop longtemps sur la pelouse du stade Alphonse MASSAMBA- DEBAT pour accoucher d’un match nul zéro partout.

 Ce match nul des Diables Rouges relance le suspens dans le groupe I où seul le Sénégal est déjà qualifié. Mis sous pression après la victoire de la Guinée Bissau 3-1 à Manzini face à Eswatini, les Congolais ont une fois de plus gâché une énorme occasion de se qualifier en ne proposant que peu d’arguments face au vice-champion d’Afrique qui n’a pas non plus forcé son talent.  Durant toute la rencontre, l’attaque des Diables Rouges a affiché des statistiques les plus inquiétantes. Les Diables Rouges n’ont pas mis en danger la défense des Lions de la Teranga. Seul Delvin Ndinga a cadré une frappe à la 62e minute, pas assez puissante pour inquiéter Kamara Bangoura.

En panne d’inspiration, les Diables Rouges se sont fait des frayeurs lorsque Sadio Mané a frappé à la 28e minute sur la barre transversale alors que le gardien congolais était battu. Le joueur de Liverpool a aussi gaché une autre occasion à la 63e minute. Sa reprise du plat de pied est passée largement au dessus de la barre alors qu’il se trouvait dans une position idéale. La défense a été la seule la satisfaction des Congolais. Pour sa première titularisation Raddy Hokemba Ovouka a été à la hauteur sans oublier la prestation presque aboutie de Christopher Missilou. Dommage que les poulains de Barthélémy NGATSONO n’aient pu réussi à bonifier cette prestation par une victoire.

Les Diables-Rouges restent toutefois maitres de leur destin avec huit points, sauf qu’ils devraient eviter la défaite 30 mars à Bissau contre les Lycaons pour pretendre se qualifier à la phase finale.

Congo-Sénégal : Déclarations des entraineurs

Barthélémy NGATSONO : « Ce n’est pas toujours facile d’aller jouer à l’extérieur. De toutes les façons, cela reste un match. Nous savons également que la Guinée Bissau, tient à aller en phase finale. Cela va être difficile certes mais on prendra certaines dispositions au plan tactique pour que nous essayions de minimiser l’échec. Vous avez vu, notre équipe n’a pas été trop bien au niveau de l’attaque. C’est l’effet du voyage parce que certains joueurs sont arrivés à peine hier jeudi. Je crois qu’à partir de demain et après-demain, ils vont récupérer. On va s’entraîner correctement pour bien aborder le dernier match »

Sur les changements tardifs, le sélectionneur par intérim des Diables Rouges a précisé : « Le match c’est une question de stratégie. Les joueurs n’ont pas démérité. Nous les avons gardé longtemps parce que nous savions que les latéraux sénégalais étaient très percutants. Sur ce plan ils étaient bons parce qu’ils ont pu contenir les latéraux sauf qu’à un moment donné ça passait du côté gauche chaque fois qu’ils avaient le ballon. Le rôle des ailiers, c’est de chercher à marquer et aussi de fermer les couloirs parce qu’ils pouvaient alimenter l’attaque facilement. »

Aliou Cissé : «   Barthelemy l’a bien expliqué. Joué à l’extérieur ce n’est jamais facile. Ce fut un match ou on a eu des opportunités. On aurait pu marquer en première période, Sadio Mané a frappé sur la barre. En deuxième période on a eu une autre opportunité. C’est un match très serré. Prendre un point à l’extérieur, je ne peux pas me satisfaire de ça mais  au départ, on s’était dit qu’on voulait faire du six sur six. Comme je disais hier il n’y a pas de match sans enjeu. Nous avons partagé les points contre le Congo. Nous allons continuer à préparer notre match contre Eswatini. On va faire du cinq sur six »

Auteur : fecofoot