FEDERATION CONGOLAISE DE FOOTBALL > News > actu-equipeA > Eliminatoires CAN 2021 : Les Diables-Rouges en mode « commando »
  • fecofoot
  • Aucun commentaire

Eliminatoires CAN 2021 : Les Diables-Rouges en mode « commando »

Le bouquet final des éliminatoires de la CAN 2021 dans le groupe I se fera à Bissau  cet après-midi au terme d’un match qualifié à hauts risques par la Confédération Congolaise de Football.

Dans les états-majors des deux équipes, on parle plutôt de finale .Les diables-Rouges ,deuxième du groupe avec huit points ont un pied en phase finale et un autre dans la zone e turbulence, et un match nul lui suffira pour traverser cette zone et se retrouver au Cameroun en janvier prochain. La Guinée Bissau elle a obligatoirement besoin d’une victoire pour se qualifier pour la deuxième de son histoire à une phase finale de Coupe d’Afrique des Nations.

Les Congolais se présenteront sur la pelouse du stade national de Bissau avec un petit avantage psychologique, ils n’ont plus encaissé de but depuis  le 13 novembre 2019, après le match de la première journée contre le Sénégal.

Arrivés à Bissau dimanche dernier, les Diables-Rouges sont bien conscients de leur tâche et surtout de la bataille qui les attend face à une équipe Bissau guinéenne qui nourrit une très forte ambition de se qualifier pour le Cameroun.

 Une revanche à Prendre

Les Bissau guinéens sont décidés ce mardi 30 mars à prendre leur revanche. En 2016, lors des éliminatoires de la CAN 2017, bien que qualifiés, ils avaient perdu en aller et retour face aux Diables-Rouges qui les avaient  battu, quatre buts à deux,  à Bissau et un but à zéro à Brazzaville. L’on se souvient également qu’ils avaient très mal digérés leur défaite  à Brazzaville, trois buts à zéro  lors de la deuxième journée de ces éliminatoires. Pour ce dernier du groupe, match qui scellera le destin des deux équipes, les Bissau guinéens promettent prendre leur revanche sur les congolais.

Mais les Diables-Rouges, eux aussi, pensent à une revanche, celle d’avoir été coiffés dans le groupe par une équipe qu’ils avaient dominés de bout en bout lors des éliminatoires en 2016. Les statistiques leur donnent raison, trois victoires en trois confrontations.

Le groupe à Barthelemy NGATSONO qui sera conduit par Thievy BIFOUMA, capitaine du jour est bien décidé à arracher sa qualification en terre guinéenne. Pour prétendre accomplir sa mission en terre Bissau guinéenne, Barthelemy NGATSON pourrait apporter quelques retouches sur sa copie du 26 mars dernier à Brazzaville dans son onze de départ, avec l’entrée de Bevic  MOUSSITI OKO en pointe de l’attaque et la titularisation de Harvy OSSETE dans le rôle de sentinelle devant ROZAN et Béranger ITOUA. Les statistiques  lui sont favorables, car les deux qualifications des Diables-Rouges en phase finale de la CAN ont été obtenues, lorsque les Diables-Rouges jouent leur dernier match à l’extérieur. En 1971, pour aller en phase finale de 1972 au Cameroun, les Diables-Rouges étaient allés arracher leur qualification à Abidjan , en battant les éléphants, deux buts à zéro, et en 2015, c’est à Khartoum au Soudan que les Diables-Rouges avaient obtenu leur ticket en battant le Soudan à domicile, un but à zéro.

Jamais deux, sans trois.

Auteur : fecofoot