placeholder

Assemblée générale ordinaire de la FECOFOOT : Jean Guy Blaise MAYOLAS souligne le rôle de Pointe-Noire dans l’histoire du football congolais

L’assemblée générale ordinaire de la Fédération congolaise de Football a été ouverte ce 22 mai à Pointe-Noire. La cérémonie d’ouverture a été placée sous le patronage de Jean Robert BINDELA, directeur général des Sports assisté par madame Françoise MAHOUNGOU, représentant le Comité National Olympique et sportif congolais.  Jean Guy Blaise MAYOLAS, président de la FECOFOOT…

L’assemblée générale ordinaire de la Fédération congolaise de Football a été ouverte ce 22 mai à Pointe-Noire. La cérémonie d’ouverture a été placée sous le patronage de Jean Robert BINDELA, directeur général des Sports assisté par madame Françoise MAHOUNGOU, représentant le Comité National Olympique et sportif congolais.

 Jean Guy Blaise MAYOLAS, président de la FECOFOOT a rappelé aux délégués que c’est pour la quatrième fois en 59 ans d’existence que la FECOFOOT a décidé de délocaliser ses assises.

Pointe-Noire accueille l’assemblée générale après Dolisie, Owando et Madingou parce qu’elle a toujours joué un rôle important dans l’histoire de la FECOFOOT, a rappelé le président de la FECOFOOT.    Cette politique a-t-il justifié, s’inscrit dans la volonté d’aller vers  la communauté sportive dans les départements.

 « Après Dolisie 2012, Owando 2014 et Madingou 2018, C’est pour la quatrième fois en 59 ans d’existence de notre association que nos délocalisons notre assemblée générale.  Je ne fais pas ici le serment d’initier désormais la rotation régulière de nos assemblées générales mais il me semble utile d’aller vers la communauté du football dans nos différents départements » a précisé le président de la FECOFOOT.

Pour le président de la FECOFOOT, la présence massive des délégués est la preuve de leur adhésion à l’idéal commun   le développement de notre football d’autant plus que l’assemblée générale est le cadre d’évaluation pour analyser les forces et les faiblesses puis projeter l’avenir.

C’est le  lieu indiqué a rappelé Jean Robert BINDELE pour chercher les voies et moyens afin d’améliorer l’image du sport congolais en général et le football en particulier.

« L’occasion nous est donnée ce jour de débattre des problèmes inhérents au bon fonctionnement  de notre fédération sportive  dans la discipline, la concorde et le respect mutuel car le combat du football est un combat d’ensemble. Des efforts doivent être consentis par les délégués que nous sommes pour placer cette assemblée à la hauteur des attentes et des besoins des dirigeants et participants » a souligné le directeur général des sports.

 Françoise MAHOUNGOU, la représentante du CNOSC, a salué  la collaboration qui existe  entre la FECOFOOT et le comité national olympique et sportif congolais. Elle   a par ailleurs insisté  sur l’élaboration d’un plan stratégique, lequel permettra à la FECOFOOT d’assurer sa  mission première  à savoir préparer les athlètes  à des compétitions continentales, mondiales  et aux Jeux Olympique,  et la formation des cadres chargés de l’administration et de l’encadrement technique.

Auteur : fecofoot