placeholder

Championnat National Direct Ligue 1 : l’Etoile du Congo n’y arrive plus

Rarement  séduisante  depuis le début de la phase retour, l’Etoile du Congo a concédé sa troisième défaite de la saison, la deuxième d’affilée   en s’inclinant 0-1 face à la Jeunesse Sportive de Talangaï (JST) en cloture de la 17e journée.    La lutte pour la deuxième place est en train de prendre une autre tournure pour …

Rarement  séduisante  depuis le début de la phase retour, l’Etoile du Congo a concédé sa troisième défaite de la saison, la deuxième d’affilée   en s’inclinant 0-1 face à la Jeunesse Sportive de Talangaï (JST) en cloture de la 17e journée.   

La lutte pour la deuxième place est en train de prendre une autre tournure pour  l’Etoile du Congo. Les Stelliens qui n’ont plus connu de victoires depuis  la 12e journée, se trouvent actuellement sixième à cause de leur deuxième défaite d’affilée. Après s’être incliné face à l’Interclub, l’Etoile du Congo a concédé une nouvelle défaite face à la JST  qui l’a éloigné des places qualificatives à la Coupe d’Afrique.     Ils sont désormais devancés au classement provisoire  par l’Athlétic Club Léopards et la JST. 

L’AC Léopards a injecté le Club Athlétique Renaissance Aiglons (CARA) du  podium grâce à sa victoire à Dolisie sur le FC Nathalys (3-0).  Les Fauves du Niari comptent désormais 28 points  et  deviennent un candidat crédible pour la deuxième place après le faux pas des Diables Noirs  ce dimanche 3-3 face à Nico-Nicoyé. Seul l’écart de deux points les sépare désormais. Le CARA a été devancé d’une unité par le club de Dolisie après sa défaite contre Patronage 0-1.

Notons que le samedi, l’AS Cheminots a infligé  au Racing Club de Brazzaville, le score le plus lourd de la saison. Les Cheminots ont laminé le RCB 7-0 et s’éloigne de la  dangereuse 12e place avec 17 points.  En deuxième rencontre disputée au Complexe Sportif de Pointe-Noire, l’AS Otoho  s’est imposée 2-1 devant V Club 2-1, renforçant à 49 points, ses chances d’être consacrée  championne avant terme.  

Le même jour au stade Alphonse MASSAMBA-DEBAT, l’Interclub a battu le FC Kondzo sur le même score (2-1)

Auteur : fecofoot