• fecofoot
  • Aucun commentaire

Championnat National Direct Ligue 1 :L’Interclub créé la sensation

Le club d’Oyo, leader de la compétition parait visiblement très essoufflé en cette fin de saison comme en témoignent ses trois dernières sorties.  La série d’invincibilité de l’As Otoho avait pris fin lorsque le Club Athlétique renaissance Aiglons (Cara) lui a infligé  sa première défaite de la saison 2-0 au stade Alphonse-MASSAMBA-DEBAT.  Mais personne n’aurait pu imaginer qu’en l’espace d’une semaine, l’Interclub pouvait refaire ce même coup à Owando, la citadelle imprenable où l’AS Otoho n’a pas été battu en match de championnat depuis  plus de deux saisons.

Avec le cœur, l’Interclub, pourtant mené dès la neuvième minute, a renversé la vapeur, en réussissant l’égalisation à la 22ème minute, et réussi le but de la victoire à la 50ème minute. Cette victoire des militaires enfonce ainsi l’AS Otoho dans le doute. Car lors de ses quatre dernières sorties,  cette équipe n’a gagné qu’une seule rencontre mais sur tapis vert face au Racing Club de Brazzaville.  Sur le terrain, elle a concédé un nul à Dolisie face aux Léopards avant d’enchaîner deux défaites d’affilée, face au CARA et à l’Inter. L’AS Otoho reste toutefois un candidat crédible pour sa propre succession.

Dans la course à la deuxième place, les Diables Noirs tiennent la corde. Les Diablotins ont dominé le Racing Club de Brazzaville trois buts à zéro, grâce à un doublé de Lorry NKOLO (56e et 66e minute) et une réalisation de Chrisvi MBEMBA à la 20e minute. Les Diables Noirs (40 points) enchainent pendant que l’Etoile du Congo (33 points) raccroche.

Les Stelliens ont été battus par Patronage, deux buts à un. Edouard MOUNTOU a mis Patronage dans le droit chemin en signant un doublé aux 28è et 47è minutes.  Saira ISSAMBET a sauvé les meubles des vert et jaune en transformant un penalty à la 90+1. L’Etoile du Congo faut- il le rappeler, n’a gagné que deux matches depuis le debut, de la phase retour contre, trois défaites et deux matches nuls. 

Ces contre-performances profitent aux Aiglons qui ont battu le FC Nathalys à Pointe-Noire deux buts à un pour améliorer son compteur à 33 points.

L’AC Léopards s’est bien repris après sa défaite contre les Diables Noirs en s’imposant devant l’AS Cheminots 3-1. La Jeunesse Sportive de Talangaï a  été tenue en échec par le FC Kondzo, un but partout, alors que  V Club continue sa belle remontée en battant Nico  Nicoye par un but à zéro.

Auteur : fecofoot