placeholder

Championnat National Ligue 2 : FC Racine ne lâche rien

 Le Football club Racine a enchainé face au Centre d’Etudes et Sport La Djiri, une nouvelle victoire, deux buts à zéro, consolidant ainsi sa position de leader de la compétition au terme  de la 11e journée.  Plus rien n’arrête le FC Racine. Après avoir battu Aigles sport lors de la 10e journée, le FC Racine…

 Le Football club Racine a enchainé face au Centre d’Etudes et Sport La Djiri, une nouvelle victoire, deux buts à zéro, consolidant ainsi sa position de leader de la compétition au terme  de la 11e journée. 

Plus rien n’arrête le FC Racine. Après avoir battu Aigles sport lors de la 10e journée, le FC Racine a enchainé le 3 août au stade annexe du Complexe sportif  la Concorde à KINTELE en dominant cette fois, le CESD.

Le FC Racine a plié  le match dans les moments clés,  Rodrigue TATY  a donné l’avantage à son équipe à la 39e minute, et Brill IBARA l’a imité à la 46e minute. Grace à cette victoire, le FC Racine conserve son fauteuil de leader avec  26 points  soit un de plus que le Racing Club Olympic, qui  a amélioré son compteur à 25 points en  laminant  AS  ELBO cinq buts à zero.  Le Red stars (22 points) complète le podium grâce à sa victoire devant Maracana.

 L’AS Vegas, (18e au terme de la 10e journée) a crée la surprise de cette journée en dominant BNG (7e)  deux buts à un. Menée au score après le but de  Josma LOULENDO à la 13e minute, l’AS Vegas a trouvé la bonne formule à la reprise, formule qui lui a permis de renverser la vapeur grâce à un doublé de MOKONDZO NGOUABI à la 56e et 89e minute.  L’AS Vegas compte désormais 10 points à cinq longueurs de BNG (15 points). 

Dans l’autre rencontre de la journée,  Yaba sport a négocié un bon point face à Aigles sports, un but partout, Moreno MPIO avait donné l’avantage a Aigles sport sur un penalty transformé à la 26e minute,  Diesy NZONA lui a répondu à la 80e minute. Yaba sport  11 points, n’a  ainsi  saisir l’occasion de dépasser  l’AS Penarol (12 points) qui n’a  pu faire mieux que  nul  d’un but partout face à OCB.  Avec 14 points,  Aigle sport revient à une longueur  d’OCB (14 points). Ils devancent toutefois d’une unité  AS JUK qui s’est inclinée devant Etoile de Talas deux buts à un.

Real Impact a été accroché par Flamengo un but partout. Ce point lui permet de gagner une place au classement provisoire et de dépasser d’une longueur le CESD (14 pour le Real contre 13 pour le CESD) alors que  Flamengo se maintient parmi les cinq premiers avec 17 points désormais. Dans le duel des anciens de la Ligue 1, Saint-Michel de Ouenzé a eu raison de Tongo Football Club deux buts à zéro. Les deux équipes comptent chacun 9 points.

Auteur : fecofoot