placeholder

Mois d’octobre : des contre-performances en série pour le football national

Le  football congolais était sur plusieurs tableaux dans ce mois d’octobre. Mais les résultats obtenus ont été en deçà des attentes. La faute à des manches retours très mal négociés. Sur tous les tableaux, les mêmes causes ont produits les mêmes effets : les éliminations.  Les Diables Rouges qui  ouvraient ce mois dit du football par…

Le  football congolais était sur plusieurs tableaux dans ce mois d’octobre. Mais les résultats obtenus ont été en deçà des attentes. La faute à des manches retours très mal négociés. Sur tous les tableaux, les mêmes causes ont produits les mêmes effets : les éliminations

Les Diables Rouges qui  ouvraient ce mois dit du football par les éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 en affrontant les Eperviers du Togo ont plus que déçu. Après avoir fait jeu égal 1-1 le 9 octobre à Lomé, les Congolais s’inclinaient 1-2  le 12 octobre au stade Alphonse MASSAMBA-DEBAT.  Les Diables-Rouges sont officiellement éliminés de la course à la qualification pour le mondial.  

 Dans les jours qui suivaient, l’AS Otoho et les Diables Noirs disputaient le deuxième tour  des  préliminaires de la Ligue des champions et de  la Coupe africaine de la Confédération.  A  domicile, les Diablotins se  contentaient le 15 octobre  d’un nul blanc (0-0) face à Orlando Pirates d’Afrique du sud en match aller de la Coupe de la Confédération alors qu’il y avait de la place pour faire mieux  d’autant plus qu’il leur manquait un véritable tueur. A Johannesburg pour le compte de la manche retour,  les vices champions du Congo se sont inclinés 0-1 le 24 octobre. Ils quittent la compétition à cette étape de la compétition.  En Ligue des champions, le miracle espéré n’a pu  avoir  lieu. 

L’AS Otoho avait tout gâché le 17 octobre au stade Alphonse-MASSAMBA-DEBAT en concédant  un nul de deux buts partout  dans les sept dernières minutes de la rencontre.  A Luanda, Elle n’a pas pu relever la tête. Battue 0-2 par Petro Atlético de Luanda.

 éliminée en Ligue des champions,  L’AS OTOHO peut se consoler d’une  qualification au tour de cadrage. Les champions du Congo  recevront le 28 novembre  Gor Mahia du Kenya avant le match retour prévu le 5 décembre à Nairobi.

 Les Diables Rouges  seniors dames ont  elles aussi pris un  coup sur la tête.  Elles ont été éliminées par le Gabon au premier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Maroc 2022.  Les Congolaises  s’étaient imposées le 20 octobre  au match aller à  domicile 2-1. Mais le but encaissé à domicile a pesé lourd dans la balance en faveur des Gabonaises, victorieuses de la manche retour  le 26 octobre à Libreville 1-0.

Le mois d’octobre n’a visiblement pas souri au  football congolais.  Le plus souvent les échecs d’hier servent à préparer les victoires de demain.  Le mois de novembre devrait lui permettre de bien rebondir en vue de vite oublier tous ces déboires en commençant par la réception de la Namibie dans le cadre de la 5ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde.

Auteur : fecofoot