• fecofoot
  • Aucun commentaire

Eliminatoires Coupe du Monde Qatar 2022 : la difficile équation de PAUL PUT

Les Diables-Rouges disputent leurs derniers matchs des éliminatoires du mondial du Qatar, les 11 et14 novembre à Brazzaville contre la Namibie et à Thiès contre le Sénégal.

Pour ces deux matches, le sélectionneur national avait dressé au départ  une liste de vingt-trois joueurs dont seize binationaux et sept joueurs locaux issue de l’AS Otoho et des Diables-Noirs qui ont bénéficié d’une préparation avant leur entrée en  compétition interclubs de la CAF. A soixante-douze heures du match Paul Put est confronté à une difficulté majeure, le forfait de plusieurs joueurs  de son groupe, notamment de SAINT LOUIS DYLAN, Bradley MAZIKOU, Morgan Poaty qui se sont blessés lors de leur dernier match de championnat. Déjà quelques heures après avoir donné sa première liste à la fédération congolaise de football, il avait été obligé de remplacer Vinny IBARA que le club avait suggéré gardé pour raison de covid-19, et aussi en convenance avec le joueur, en raison d’une longue période de quarantaine qui le rendrait indisponible pour quatre matches à son retour à BENGALURU, Vladis ILLOY, lui aussi pas disponible pour les mêmes raisons et Hardy Binguila, blessé le dernier jour du stage des Diables-Rouges locaux.

 Tous ces forfaits changent énormément la donne et mettent quelque peu en difficulté le sélectionneur national, qui loin d’avoir à chaque match les joueurs souhaités pour bâtir une équipe cohérente sera sérieusement handicapé par l’absence de ceux qu’ils considéraient comme des joueurs clés pour ces deux derniers matches  et surtout le match à domicile contre la Namibie pour réaliser une opération de charme face au public congolais qui attend toujours un petit déclic pour redonner sa confiance aux Diables-Rouges.

Auteur : fecofoot