placeholder

Communique final de la session du Comité Exécutif de la Fédération Congolaise de Football du 29 janvier 2021

Le comité exécutif de la Fédération Congolaise de Football s’est réuni samedi 29 janvier 2022 sous le patronage de son Président Jean GUY Blaise MAYOLAS Huit points étaient à l’ordre du jour de cette session à savoir, Vérification des mandats Approbation de l’ordre du jour Mot de Monsieur le président de la Fecofoot Adoption du…

Le comité exécutif de la Fédération Congolaise de Football s’est réuni samedi 29 janvier 2022 sous le patronage de son Président Jean GUY Blaise MAYOLAS

Huit points étaient à l’ordre du jour de cette session à savoir,

  1. Vérification des mandats
  2. Approbation de l’ordre du jour
  3. Mot de Monsieur le président de la Fecofoot
  4. Adoption du procès-verbal de la session du comité exécutive du 23 décembre 2021
  5. Adoption du rapport d’activités 2021
  6. Adoption du rapport financier 2021
  7. Adoption du budget 2022
  8. Divers

                           Ouvrant les travaux, monsieur Jean Guy Blaise MAYAOLAS  a sollicité des membres du comité exécutif de la fédération congolaise de football, une attention particulière quant à l’examen des points inscrits à l’ordre du jour.

« Des documents d’une si grande importance m’obligent a solliciter votre attention particulière pour leur examen, car de la qualité des résultats de nos travaux dépendra la sentence du souverain primaire à qui nous soumettrons ces documents de notre dernier exercice » a-t-il déclaré

Examinant l’ordre du jour, le comité exécutif a approuvé le rapport d’activités et le rapport financier 2021 , et adopté  le budget exercice 2022 qui s’élevé en recettes et en dépenses à 1milliard 257 millions de francs CFA.

Abordant le point 8, relatif aux divers, le comité exécutif a été informé par le président de la fédération congolaise de football de la délocalisation du match de la coupe de la confédération entre l’AS Otoho d’Oyo et Coton Sport de Garoua à Kinshasa en République Démocratique du Congo.

En  effet, après  à la fermeture du stade Alphonse MASSAMBA DEBAT, la fédération congolaise de football avait sollicité à la caf  une  inspection du stade la concorde de Kintélé.  A la suite de cette inspection, la CAF n’a pas donné quitus à la fédération congolaise de football d’abriter les matches de l’AS Otoho d’Oyo à Brazzaville en raison de la mauvaise qualité de la pelouse,  le manque de bancs de touches adéquats, de l’absence d’équipements dans la salle des medias, de la mauvaise  qualité des bancs des vestiaires et de plusieurs autres insuffisances.

Le comité exécutif a été également informé de la candidature du Congo à l’organisation des éliminatoires de la CAN des U-20, zone UNIFFAC et de  l’engagement des Diables-Rouges  juniors aux jeux de la francophonie qui auront lieu en août 2022 à Kinshasa en République Démocratique du Congo.

Concernant le centre technique d’IGNIE, il ressort du compte rendu fait par coordonnateur des travaux que, la fin des travaux des deux pelouses qui devraient intervenir en fin janvier pourraient être prolonger jusqu’en février en raison des intempéries qui n’ont pas permis à la société chargé des travaux d’effectuer le brossage des pelouses aux dates prévues.

Débutée à 11H15 minutes, la session du comité exécutif s’est achevée à 13H05 minutes.

                                               Fait à Brazzaville le 29 janvier 2002

                                                 Le comité executif

Auteur : fecofoot