placeholder

 Championnat National Direct Ligue 1 : AC  Léopards de Dolisie champion de la mi-saison

La phase aller du championnat s’est achevée le 4 mars au stade Alphonse-MASSAMBA-DEBAT par le match remis de la 12e journée qui a mis aux prises l’AS Otohô à l’AC Leopards de Dolisie. Les deux prétendants au titre ont fait jeu égal 1-1. Kennedy Chadly a donné l’avantage aux Fauves du NIARI à la 53e…

La phase aller du championnat s’est achevée le 4 mars au stade Alphonse-MASSAMBA-DEBAT par le match remis de la 12e journée qui a mis aux prises l’AS Otohô à l’AC Leopards de Dolisie. Les deux prétendants au titre ont fait jeu égal 1-1.

Kennedy Chadly a donné l’avantage aux Fauves du NIARI à la 53e minute. Wilfrid Nkaya  lui a répondu dans les ultimes minutes du temps additionnel. Les Léopards de Dolisie terminent la première phase en tête du championnat avec 31 points soit deux de plus que l’AS Otohô qui se contente de la deuxième place. «  Le premier objectif est atteint. Je me disais qu’à la phase aller, il fallait que nous ayons 30 points pour assurer déjà notre maintien au championnat d’élite. Nous finissons avec 31 points. Le compte est bon. On a fait une bonne phase aller. Nous finissons premiers. On va repartir à la maison, recupérer au maximum et préparer les enfants pour la deuxième phase parce que je suis pertinemment conscient que le plus dur reste à venir », a commenté Cyril DONGA, l’entraîneur de l’AC Léopards.

C’est l’une des surprises de la saison d’autant plus que personne n’attendait les Fauves du Niari à ce niveau.  Pour le match contre les tenants du titre, ils ont une fois de plus prouvé qu’ils étaient bien armés pour leur tenir tête. Les deux meilleures occasions de la première période étaient à mettre à leur crédit. A la 44e minute, Kennedy Chadly trop court ne parvient pas à dominer   le centre de son coéquipier. Il fallait un sauvetage in extremis d’un défenseur de l’AS Otohô pour retarder l’ouverture du score. Menée avant l’ avant l’heure de jeu , l’As Otoho  a aussi brillé par des maladresses comme en témoigne la reprise trop axiale de Kader BIDIMBOU  qui a fait brillé Chansel MASSA à la 60e minute.  Dans les minutes qui suivaient NKAYA manque l’immanquable en plaçant le ballon à côté devant les buts vides

«  C’est notre maladie actuellement. On ne marque pas de buts.  Le nul est équitable par rapport aux occasions manquées par les deux équipes. Sur le plan comptable, c’est un bon à prendre face à une très bonne équipe qui est première du championnat. Le plus dur reste à venir surtout nous avons  d’autres challenges notamment la  compétition africaine. C’est un match qui nous a aidé. Nous avons besoin de ces oppositions. On a besoin des Léopards en forme. Les Diables noirs, l’Etoile du Congo  et d’autres équipes doivent  faire leur retour au premier plan pour que le championnat soit d’un bon niveau », a souhaité Alou Badra Diallo

Auteur : fecofoot